#JusticepourlesOpticiens

Détails du testing : Méthode de Von Graefe

Vision binoculaire

Nom du Test : Méthode de Von Graefe

Méthodologie du Test :
Il faut utiliser une cible accommodative (lettre ou ligne) suffisamment petite et précise pour stabiliser l'accommodation et permettre un bon alignement de la cible (5/10 mini). Le sujet doit le voir nette en VL et VP.
La dissociation de la vision binoculaire se fait avec un prisme vertical de 6^ sur un oeil.
Se fait au réfracteur en général, le sujet portant sa compensation optimale. L'utilisation d'une lettre isolée est plus pratique.

                    Phories horizontales :
1- Placer la compensation optimale dans le réfracteur
2- Ajuster les écarts pupillaires
3- Projeter une lettre isolée entre 5 et 10/10
4- Ajuster l'éclairage pour que le contraste de la cible soit optimal en VP
5- Placer le prisme de 6^ base en haut sur un oeil et faire fixer la lettre vue par cet oeil
6- Ouvrir les deux yeux et vérifier la diplopie et la position des images l'une par rapport à l'autre
          En déduire la base du prisme de réalignement (ESOPHORE : Base Externe/EXOPHORE : Base Interne)
7- Donner les instructions au sujet :
          - "Voyez vous deux lettres (ou lignes) ?"
          - "La lettre en bas est-elle à droite, à gauche ou juste au-dessous de celle du haut ?"
S'il existe un décalage horiontal :
          - "vous allez vous concentrer sur la lettre du bas, et la maintenir nette. Je vais lentement les rapprocher, et vous me préviendrez lorsqu'elles vous semblent alignées l'une au-dessus de l'autre"
8- Introduire un prisme horiontal jusqu'au réalignement des deux lettres (variation du prisme : 3^/seconde).
9- Noter sur le dossier :
                    - Méthode utilisée
                    - Direction de la phorie : ESO (B Ext) / EXO (B Int) / Ortho
                    - Amplitude en ^
                    - Distance de mesure : VL ou VP
                    - Compensation portée
                    - Compensation parfaite

                    Phories verticales :
1- Placer la compensation optimale dans le réfracteur
2- Ajuster les écarts pupillaires et les hauteurs. Il est indispensable de bien vérifier les hauteurs, pour éviter les effets prismatiques verticaux et de mesurer de fausses phories verticales.
3- Projeter une lettre isolée entre 5 et 10/10
4- Ajuster l'éclairage pour que le contraste de la cible soit optimal en VP
5- Placer le prisme de 10-15^ base interne sur un oeil et faire fixer la lettre vue par cet oeil
6- Ouvrir les deux yeux et vérifier la diplopie et la position des images l'une par rapport à l'autre
          En déduire la base du prisme de réalignement.
7- Donner les instructions au sujet :
          - "Voyez vous deux lettres (ou lignes) ?"
          - "La lettre de droite est-elle à au-dessus, au dessous ou au même niveau que la lettre de gauche ?"
S'il existe un décalage vertical :
          - "vous allez vous concentrer sur la lettre de droite, et la maintenir nette. Je vais lentement les rapprocher, et vous me préviendrez lorsqu'elles vous semblent alignées sur la même horizontale."
8- Introduire un prisme vertical jusqu'au réalignement des deux lettres (variation du prisme : 2^/seconde). Cible Droite vue en haut par l'oeil droit : base sup sur OD ou inf sur OG.
9- Noter sur le dossier :
                    - Méthode utilisée
                    - Direction de la phorie : HYPER D/G ou G/D ou Ortho
                    - Amplitude en ^
                    - Distance de mesure : VL ou VP
                    - Compensation portée
                    - Compensation parfaite


 

Dernière mise à jour le 06-04-2017 à 15:24.